Catégories
L'actu fraiche

Investissement : Coronavirus, alors profitable

investissements bourse corona

Un article précédent sur mon site vous conseillait d’investir dans des sociétés essentielles qui avaient subit un crash lors du Corona virus, qu’en est t’il de ma prévision ?

J’ai conseillé pour les primo investisseurs de soit investir dans des boites à fort potentiels technologiques et qui plus es des boites prospère qui ont subi un mouvement global du marché soit s’amuser à faire du trading de haute fréquence (si on n’a pas trop de fond à investir) afin de dégager une marge rapidement (mais en prenant pas mal de risque).

No risk, No Reward

Si vous aviez 10000€ voir 100000€ à investir, il a été facile pour vous de vous dégager 20-30% de bénéfice sur du moyen long terme en investissant dans les boites a fort potentiel technologiques et non réellement impactés par le coronavirus (Boites dans la technologie numérique ou industrielle comme airbus par exemple). Pourquoi il est intéressant d’investir dans une boite comme airbus, c’est simple, c’est quasiment un monopole sur le marché et l’aviation sera toujours présente, même si elle est réellement impactée aujourd’hui, la boite persiste même si ses ventes s’en voient impacter cette année et sûrement pour les 2 années à venir. Autre raison de viabilité de cet investissement compte tenu de l’actualité avant la crise, Boeing principal concurrent d’airbus souffrait d’une batterie de problème sur ces nouveaux avions suites a des défaillances électroniques et à une mauvaise conception structurelle faite pour concurrencer à moindre coûts les avions d’airbus. Boeing a monté des moteurs plus efficients, mais aussi plus lourd sur une structure déjà existante, seule problème le fait d’avoir des moteurs plus lourd nuit drastiquement à l’équilibre dynamique de l’avion. Cet équilibre dynamique était compensé par l’électronique une sorte d’E.S.P pour imager la chose. Leurs avions mal conçu, le sentiment de confiance auprès du constructeur avais drastiquement diminué avant la crise.

Pour toutes ces raisons, airbus se retrouve quasiment comme seul constructeur viable avec une certaine efficacité de sa gamme. Selon moi, Boeing peut tirer à son avantage, du bien de cette crise en entreprenant la conception de nouveaux avions à la limite de la technologie de rupture pour reprendre la confiance sur le marché auprès des compagnies aériennes en profitant du fait qu’Airbus est aussi impactée par cette crise. Malgré ce scénario favorable à boeing, investir sur Airbus, qui est un conglomérat de boites européennes reste à mon sens un investissement fiable.

Concernant le trade haute fréquence, par exemple dans les énergies fossiles, je m’y suis essayé un peu et j’ai réussi à prendre 30% en une semaine sur un petit investissement initial de 500€, autant vous dire que pour moi c’était comme joué aux machines à sous au casino, sans la prétention de dire que 500€ ce n’est rien au contraire. C’est juste que le sentiment d’investissement sur les cours du pétrole est tellement instable que ça me fait penser au casino. Comment j’ai fait pour gagner 30%, autant vous dire que c’est du sport, il faut surveiller les cours en permanence, savoir placer des ordres de vente des ordres d’achat et se battre avec les commissions exubérantes des courtiers et ou plateformes de trading. J’ai donc joué sur les variations à haute fréquence en passant des ordres avec effet de levier très élevé en plaçant des petites sommes de 50€. Autant vous dire que les 30% je ne les ai pas pris sur un seul ordre, mais sur une dizaine.

Pour conclure sur mon précédent article qui vous recommandais une bonne porte d’entrée sur le marché de la bourse. Celle-ci est viable si vous étudiez suffisamment l’historique, l’actualité et le potentiel des différentes sociétés et produits dérivés présent sur le marché. Ceux qui tireront leur épingle du jeu à coup sûr seront ceux qui investiront sur du moyen et long terme. Minimisation des risques, maximisation des profits en vue. Mais pour ce faire, votre capital investissement doit être élevé.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *