Catégories
L'actu fraiche Lifestyle Test Produits Frais

On a testé pour vous le coucous de Saveurs et Passions à Taverny

Pour nos abonnés originaires du Val d’Oise, nous avons testé le Couscous du restaurant saveurs et passions à Taverny après différentes recommandations de nos lecteurs.

Nos premières impressions

Nous avons été accueillis par le sympathique chef Cuisinier Ahmed dans son établissement, le tout dans une ambiance cosy et chaleureuse. L’établissement est récent et bien aménagé et les locaux et parties communes sont propres et soignés.

La carte

La carte varie en fonction des saisons, du coup une fois attablé, on scanne un Qr code qui nous renvoie vers le menu. Technologie quand tu nous tiens.

A la carte différents plats partagés entre une cuisine traditionnelle et quelques plats orientaux. Ça va du Parmentier au Couscous maison. On nous à promis une cuisine avec des produits de qualité. Mettant un point à la qualité des produits chez Le Corner Frais nous sommes exigeants de ce côté.

On a donc choisi le plat le plus « chère » à la carte soit le couscous maison complet qui ne compte pas moins de 4 Viandes le tout pour 20€. Bien sûr une version végétarienne existe.

Le Plat

Servis dans une portion généreuse, on a été envouté. La cuisson des viandes est maitrisée, les légumes sont de premières fraicheurs et fondent sous la dent, accompagnés d’une semoule fine, légèrement parfumé l’ensemble se marie très bien et forme une harmonie excellente en bouche.

Couscous saveurs et passion
Couscous saveurs et passion

Pour avoir testé des Couscous lors de mes différentes excursions au Maroc soit le Pays du couscous et des tajines. Je peux vous dire que le couscous français n’a rien à envier au couscous Marocain.

Surpris par cette agréable découverte, nous avons voulu en savoir plus et avons donc demandé les secrets au chef. Son secret est qu’il prépare son Couscous avec très peu d’épices car son but n’est pas de masquer le gout des produits. En revanche il porte une attention particulière à se fournir avec des produits de qualité et locaux ce qui lui permet d’avoir des aliments qui ont du gout. Sans compter un temps de préparation assez long pour laisser suffisamment mariner les légumes afin qu’il y ait un échange des saveurs.

Et sa chez Le Corner Frais on valide. Nous luttons pour une Cuisine responsable qui contribue à l’économie locale et qui redonne à nos restaurateurs l’ardeur gastronomique que représente la France. Mais aussi et surtout qui fait vivre nos agriculteurs qui se battent corps et âme contre marée et tempête pour nous nourrir.

Plaisir d’offrir on vous partage le bon plans

https://saveurs-passions.com/

Catégories
Uncategorized

Le meilleur régime pour pas un rond

Toi aussi tu souhaite effectuer un régime efficace sans débourser des milles et des cents dans des ceintures abdominales à la c*n tout droit sortis de Aliexpress. Ou encore suivre des régimes à base de gélule amincissante qui sont vendus sur télé-shopping et qui ne servent à rien. Et bien dans cette article je vais te délivrer mes conseils qui vont te permettre de perdre du poid rapidement et peut être même en gagnant de l’argent.

1. Votre IMC

Premier point on va se référer à votre IMC, l’indice de masse corporel pour fixer vos objectifs. On va se référer au tableau ci-dessous afin de savoir ou l’on se situe et ou l’on dois se situer.

Calcul de son IMC

Alors attention, ce tableau est à prendre avec des pincettes. En effet, votre morphologie, musculature peut faire varier les valeurs proposés par ce Tableau. Il faut néanmoins essayer de viser la tranche « Poids idéal » si vous êtes dans une morphologie que l’on peut qualifier de normal et dans une croissance aboutie la vintaine ou plus.

Pour un exemple d’utilisation, si je mesure 1m70 et que je pèse 75kg, je vois que je suis en léger surpoids.

Calcule IMC

À partir de ce constat je me suis fixée l’objectif de perdre 10 kg afin  finir dans la tranche haute du poids idéal.
Plus concrètement dans mon exemple je vais essayer de vous dire comment j’ai perdu 10 kilos en 2 semaines tout en gagnant de l’argent dans mon cas

2. L’alimentation

Ça va vous paraître idiot ce que je vais dire mais je dirais que c’est quasiment scientifique et que c’est tout à fait logique. Certains vont ne pas prendre au sérieux voir quitter l’article alors que c’est tout à fait censé et très sérieux.
Dans ce blog on parle sans filtre.
J’avais vu un reportage ultérieurement d’une entreprise Chinoise qui avais développé des toilettes qui permettent d’analyser les excréments humains afin de déterminer si nous sommes en bonne santé, le tout en temps réel.

Et bien nous allons faire la même chose de manière plus simple on va analyser nos excréments, bon je vais pas vous demander de déféquer sur votre bureau mais nous allons observer les fréquences et les quantités produites.

Différentes manières de déféquer existe indiquant si vous êtes en plus ou moins bonne santé si vous déféquer en spray ou si déféquer en bloc de béton. Cet article ne s’adresse pas à vous cependant je vous invite aller consulter un médecin le plus rapidement possible.

En moyenne la fréquence  est estimé à une fois à deux fois par jour ou une fois tous les deux jours ceux-ci indiquant que vous avez une consommation d’aliments optimum. Il y aura forcément une production de déchets dans les aliments que vous ingérer, c’est normal. En revanche, de 3 à 5 fois par jour on peut suggérer que la quantité de nourriture ingérée est élevée ce qui a pour conséquence une surproduction, donc votre corps aura tendance à stocker plus de matière dans votre corps et donc un surplus d’energie qui sera stockée dans les tissu sous forme de graisse.

Toute cette petite introduction avec une note humoristique, pour vos signifier que l’alimentation est le nerf de la guerre et qu’écouter son corps et le comprendre vous permettra de vous l’approprier au mieux.

Des quantités raisonnés et un repas équilibré. Fini les aliments caloriques. L’idéal est d’apporter a son corps les besoins nécessaires pour son quotidien. Ceci est très variable en fonction de l’activité que vous pratiqué. Un ouvrier du bâtiment n’aura pas les même besoins qu’un informaticien par exemple.

Dans la globalité, les proportions a respecter pour un apport journalier correct sont:

Pour un homme adulte de 2400 à 2600 calories par jour, selon l’activité. Pour une femme adulte, il est de 1800 à 2200 calories.

  1. 50% de votre repas doit être constitué de produits frais, tels que les légumes, de la salade et un produit laitier.
  2. 25% du repas doit être constitué de féculents tels que des pâtes, ou du riz.
  3. Le dernier quart est composé de protéines animales telles que la viande, la volaille, du poisson.
apports journaliers

REPRENEZ GOUT A LA CUISINE.NOUS SOMMES LES PAYS DE LA GASTRONOMIE, FICHTRE. LES PLATS TOUT PRÉPARÉS A BASE DE E509, LAIT EN POUDRE, GRAISSE DE CANARD CONFITE DESHYDRATEE ET GELIFIEE. JETEZ LES A LA POUBELLE, MÊME VOTRE CHAT N’EN VOUDRAI PAS.

3. L’activité physique

Pas besoin d’être marathonien, pour les plus tenaces pratiqué un sport de manière régulière pour ceux qui ont moins de temps, MARCHEZ.
La marche peut vous faire perdre énormément de poids pour ce faire pratiquer de longue marche tout les jours.En effet la marche brulera plus de graisse que de faire un jogging, si celle-ci est longue. Fini la voiture pour aller à la poste, marchez marchez et marchez. Pour les plus fortunée, prenez un tapis de marche et devant votre série tant attendu lancez vous dans une marche. Buvez beaucoup d’eau à l’occasion de vos marches et tout au long de la journée.

4. Le mentale

Tout est dans la tête, si vous trouvez un prétexte à la suite de cette article qui vous empercherais d’agir comme « j’ai pas le temps » ou « j’ai pas d’argent pour acheter de bons aliments » ou « si j’adopte un régime équilibrés à base de légumes et de féculent mes enfants mangeront quoi » et d’autres. C’est que vous n’êtes pas encore prêt, je ne vais pas argumenter sur le fait que bien manger dans des proportions correcte peut alléger vos dépenses alimentaires, ou bien que vos enfants vous remercieront de leurs fournir un repas équilibré. Si vous vous posez déjà ces question c’est que réellement vous n’êtes pas près. Perdre du poids demande un effort considérable et un changement de ses rythmes/habitudes de vie qui peuvent en freiner beaucoup. Il faut être près à faire un sacrifice! –>  Absolument faux il faut juste faire preuve de discipline.

 

 

La pratique du jeune intermittent peut être une bonne solution, manger le matin et le midi par exemple (un article consacré sera édité sous peu).Ceci est plus valable pour un jeune couple ou les personnes célibataires. C’est vrai que dans ce cas-ci, si vous avez des enfants c’est plus complexe.

*Vous voulez soutenir l’actu décalée et vrai, Commentez et partager. Ceci nous aidera à nous faire connaitre.

Catégories
Santé

Complément vitaminés, Bien ou mal?

pomme

Une alimentation équilibrée et gérée permet d’apporter les essentiels en terme de vitamines. Cependant, certains aliments apportant des vitamines spécifiques peuvent être difficile à trouver ou à manger au quotidien. Les recommandations en terme d’apport de vitamines journalières issu de l’académie des sciences des états unis nous préconise par exemple un apport en vitamine B12 de 2,8mg . Vous pouvez retrouver les apports nécessaires dans notre article ICI.

On a tous vu ces produits en capsules, pilules ou en gélules et peut être en avez vous déjà consommés? Moi oui.

Les compléments alimentaires sont de sortis lorsque les mauvais jours arrivent et ce dans le but de renforcer nos défenses immunitaires. Les vitamines sont belles et bien nécessaire au fonctionnement de l’organisme. Et pour cause celle-ci permettent des réactions chimiques bien définis au niveau cellulaire. Le corps ne sait pas les fabriquer. Les vitamines sont exclusivement issu de notre alimentation et contribuent a différentes taches comme la stimulation du système immunitaire ou encore le renforcement de nos muscles.

Mal ou Pas ?

Outre le fait que les publicitaires promettent des effets fulgurant pour notre santé, qui de ce fait ne sont pas toujours vérifiés. Les compléments alimentaires ne peuvent pas expressément vous faire du mal. On à toujours peur de la petite géllule, mais à l’heure actuelle, l’agriculture est telle que souvent les aliments issu de l’agriculture intensive perdent  leurs apports nutritionnels. Vous avez déjà mangé une tomate dans votre supermarché local? Moi oui et pour ainsi dire elles n’ont pas de gout et sont souvent rien d’autre que des poches d’eau. En effet, une récente étude a montré que les fruits et légumes ont perdus jusqu’à trois fois leurs apports nutritionnels depuis l’avènement de l’agriculture intensive.

Pourquoi?, les fruits et légumes sont issu de la terre et puissent leurs vertus de cette même terre. Pour imager la chose les caractéristiques d’un bon vin, sont les caractéristiques d’un bon domaine (donc d’une bonne terre) et de bonnes conditions (Soleil, pluie, …) . L’agriculture intensive use cette terre et les modifications génétiques apportés aux semences brisent les apports nutritionnels de votre Tomate, en effet on va travailler la génétique de notre tomate pour qu’elle pousse dans des conditions optimales de rentabilité (moins d’eau, moins de soleil, moins de temps, résistante a tout,…). Ceci à pour conséquence que cette même tomate perd tout ses apports enfin les 2/3.

En Conclusion

Les compliments alimentaires en sont donc une bonne alternative car se sont des gélule enrichie en matière vitaminiques.

Autre alternative qui n’est pour moi que la meilleure alternative à conseiller, mangé BIO, mangé Agriculture raisonnée et mangé Local. Un autre article abordera pourquoi il faut manger Local.

Catégories
Santé

Quels sont les apports journaliers en vitamines ?

Caisse de fruit

Les apports nécessaires en vitamines sont issu d’un rapport de l’académie scientifique (USA). Ces apports sont des quotient journaliers.  Fatigue, Maux de tête, … si vous n’avez pas une alimentation équilibré, des compliments alimentaires peuvent êtres pris afin de palier à un manque d’apport en vitamines. (le lien figurant ci dessous pour chaque vitamines)

  • mcg : microgramme (millionième de gramme);
  • mg : milligramme.

Vitamine A :

  • 900 mcg pour les hommes,
  • 700 mcg pour les femmes.
  • Limite supérieure, 3 000 mcg.

Sources alimentaires :Carottes, légumes verts à feuilles, melon, dinde, oeufs et produits laitiers.

En complément alimentaire: https://amzn.to/3kcGVrj

Vitamine B9 (acide folique) :

  • 400 mcg.
  • Limite supérieure : 1 mg.

Sources alimentaires : fruit a coques, céréales complètes, agumes.

En complément alimentaire: https://amzn.to/3k8Fr1l

Vitamine B12 :

  • 2,4 mcg.

Sources alimentaires : Produits issu de la mer, oeufs, produits laitiers, viande.

En complément alimentaire: https://amzn.to/3n3yBfv

Vitamine C :

  • 75 mg pour les femmes,
  • 90 mg pour les hommes.
  • Limite supérieure : 2 000 mg.

Source alimentaire : légumes verts à feuilles, tomates,agrumes, fruits rouges ,  poivrons, jus d’orange.

En complément alimentaire: https://amzn.to/3eIewIH

Calcium :

  • 1 000 mg pour les adultes;
  • 1 300 mg pour les adolescents;
  • 1 200 mg pour les gens âgés de plus de 50 ans.

Sources alimentaires : produits laitiers, épinards, choux de Bruxelles, brocolis, légumes verts, poisson.

En complément alimentaire: https://amzn.to/3eAO97u

Vitamine D :

  • 132 mg ,
  • 264 mg pour les gens âgés de 50 à 70 ans.

Source alimentaire : poissons et huile de foie de poisson, produits laitiers.

En complément alimentaire: https://amzn.to/2Icazjh

Vitamine E :

  • 15 mg.
  • Limite supérieure : 1 000 mg.

Sources alimentaires :  céréales complètes, légumes verts à feuilles, huiles végétales, huile d’olive.

En complément alimentaire: https://amzn.to/2JLj45M

Vitamine K :

  • 120 mcg pour les hommes,
  • 90 mcg pour les femmes.

Sources alimentaires : légumes à feuillage vert foncé, huiles végétales.

En complément alimentaire: https://amzn.to/2Icazjh

Fer :

  • 8 mg pour les hommes et les femmes ménopausées;
  • 18 mg pour les femmes préménopausées;
  • 27 mg pour les femmes enceintes.
  • Limite supérieure : 45 mg.

Sources alimentaires : céréales complètes, huîtres, asperges, poireaux, persil, pommes de terre, viande rouge.

En complément alimentaire: https://amzn.to/38kLcH3

Zinc :

  • 11 mg pour les hommes,
  • 8 pour les femmes.
  • Limite supérieure : 40 mg.

Sources alimentaires : fruits de mer, viande, jaune d’oeuf, haricots.

En complément alimentaire: https://amzn.to/2JGp93b

Catégories
L'actu fraiche

Les pépins: nocif ou inoffensif?

Nocif ou Inoffensif ? Les pépins, ces fameuses graines qui viennent perturber la dégustation de nos savoureux fruits…  Sont-ils bons pour la santé ?

Bien qu’ils ne soient pas goûteux, les pépins regorgent de bienfaits que nous sommes loin d’imaginer.

·         Les pépins de raisins :

Riche en polyphénols et en vitamine E, ces 2 substances possèdent des propriétés antioxydantes qui à terme aident à lutter contre le vieillissement prématuré de notre organisme et à tenir à distance certains cancers. Les antioxydants des raisins permettent également de protéger des infections cardiovasculaires. De plus, ils traitent l’insuffisance veineuse en assurant une meilleure fluidité du sang.

·         Les pépins de pastèques :

Véritable source d’énergie, les pépins de pastèques renferment un total de neuf minéraux et oligo-éléments différents parmi lesquels figure le calcium, le phosphore ou encore le potassium. Ils possèdent également des vitamines C et B, impliquées dans la production d’énergie.

·         Les pépins des pamplemousses :

L’extrait de pépins de pamplemousse est un antiseptique naturel, il aide à soigner rapidement une coupure ou une brûlure en éliminant les microbes responsables d‘éventuelles dégradations.

·         Les pépins de framboises :

Sous forme d’huile, ils contiennent des acides gras essentiels participant au maintien de l’élasticité de la peau. Ils sont d’ailleurs utilisés en cosmétique pour leur capacité à lutter contre les radicaux libres grâce à leur richesse en vitamines E.

·         Les pépins de Grenades :

Des études in vitro ont montré que l’huile de pépins de grenade pressée à froid permettait de réduire le phénomène inflammatoire chronique, responsable de maladies comme le cancer.

Toutefois, tous les pépins ne regorgent pas de vertus bienfaisantes. Tout dépend du fruit concerné. Les pépins de pomme et de poire contiennent du cyanure d’hydrogène, substance qui peut se révéler mortelle…

Mais il n’y pas de quoi s’inquiéter !

Il faudrait un bol entier de pépins de pomme pour que cela ne devienne dangereux. Mais les doses de pépins contenues dans les fruits sont tellement minimes qu’elles ne présentent pas de danger : la capacité du foie est plus que suffisante pour y faire face.

Alors, pas de panique, il n’y a pas de pépins !

Ecrit par Anne-Laure Banzuzi

 

Catégories
L'actu fraiche

La peau des fruits, in ou out?

La peau des fruits : In ou Out ?

Fruits

Longtemps bannies de nos papilles, la peau des fruits s’avère être « THE » élément qui apporte richesse et nutrition lors de la dégustation de ces derniers.

Alors oui, le fait de manger la peau des pommes ou encore des poires n’est absolument pas anodin et parait même suspect dans le cas contraire. Cependant, il existe des fruits dont la
peau est entièrement comestible et dont vous n’avez même pas idée. Si je vous dis kiwi, ananas ou encore agrumes… Eh bien oui oui ! La peau de ces derniers est totalement comestible et en plus de cela très bonne pour la santé.
Si l’idée de manger des fruits sans en perdre une miette vous prend l’envie, il est préférable de se procurer des fruits de culture biologique certifiée. En effet, les pesticides pénètrent en premier lieu au sein de la peau du fruit, ce qui ne serait pas des plus agréables
pour votre organisme.
Vous pouvez d’ailleurs retrouver un article sur ce sujet : https://lecornerfrais.fr/les-pesticides-un-reel-danger.
Nombreux sont les bénéfices entrainés par la consommation de la peau des fruits, on y retrouve des bienfaits au niveau de la digestion, des propriétés antibiotiques et antioxydants et ces derniers apportent énormément de vitamines C, de fibres et minéraux. Donc, avec les beaux jours qui sont de retour et l’été qui approche à grands pas, que diriez-vous de tenter l’expérience de la dégustation de fruits en intégralité ?

 16/05/2019 par Emma Odoutan

Catégories
Régime

Comment faire le régime à base de pommes

An apple a day keeps the doctor away

Ce régime alimentaire nous vient directement des Etats-Unis. Une nutritionniste s’est rendue compte que ses clients perdaient plus de poids et plus rapidement en ajoutant des pommes dans leur alimentation. Allons voir quels sont les bienfaits  de cet aliment.  La Pomme  est l’un des fruits les plus produit en France. Sa production s’élève à 1,5 millions de tonnes de pommes en 2018. Mais pourquoi est-elle donc la favorite ?

La pomme a plus d’un tour dans son sac. Elle est riche en vitamines C, riche en fibres, riche en antioxydants. Vous pouvez bénéficier de ces bienfaits en mangeant 3 pommes par semaine. Elle soutient aussi les défenses immunitaires, bon point pendant l’hiver. De plus, la pomme régule la digestion et apporte un sentiment de satiété. Justement, les fibres comprises dans la pomme, quand elles sont inondées d’eau dans l’intestin, gonflent et absorbent les calories.

Alors, pour l’efficacité de ce régime, voici les règles à suivre :

  • Commencer une première semaine avec 1 pomme/ jour.
  • Deuxième semaine, 2 pommes/ jour.
  • Troisième semaine, vous avez compris l’idée.
  • Mangez tout d’abord votre pomme, avant le repas. Cela permettra à votre estomac de recevoir un aliment en amont, et le sentiment de satiété va s’installer. Ainsi, votre faim sera coupée.
  • Vous pouvez la manger sous n’importe quelle forme : crue, cuite, en compote…etc.
  • Evidemment, la pomme ne constitue pas le repas entier ! Il faut déguster juste après de la viande blanche ou poisson par exemple, de même que des légumes.

Ecrit par Albane Bouhet

 

Catégories
L'actu fraiche

Les pesticides, un réel danger ?

Rappelons rapidement ce que sont ces substances.
Les pesticides sont des produits chimiques utilisés dans le cadre de cultures ou récoltes. Ils ont pour unique but la destruction de parasites et d’espèces indésirables.
Au fil des années, les produits phytopharmaceutiques (pesticides) ont connu une forte dévalorisation en termes d’opinion publique, de par leurs dangers sur l’environnement ainsi que sur la santé.

Mais quels en sont les réels dangers ?

Nombreuses sont les maladies et anomalies qui seraient causés par les pesticides. On évoque alors des cancers, malformations congénitales,problèmes d’infertilité, problèmes neurologiques ou encore défaillance du système immunitaire. On ajoute à cela, nausées, irritabilité, vertiges, tremblements, rougeurs et même malaises. Des éléments qui pourraient en effrayer plus d’un !

Ainsi, les agriculteurs et jeunes enfants sont les premiers touchés.

De plus, une étude récente publiée dans Environmental Health Perspectives (EHP), a démontré que ces substances favorisaient le risque d’autisme chez les enfants exposés.

Et les conséquences sur la faune et la flore ?

Sans oublier que n’étant pas sélectifs, ces insecticides éliminent les insectes néfastes, mais aussi ceux qui sont indispensables à la biodiversité. Par exemple, les abeilles ou autres insectes pollinisateurs.

Cependant, ces dangers ne semblent pas décourager et empêcher les agriculteurs d’en faire usage.

Une nécessité ?

Les pesticides permettent, en effet, de protéger les cultures contre les organismes nuisibles, d’assurer des récoltes régulières et de maintenir la qualité des aliments. Les ennemis des parasites permettent donc de favoriser des récoltes régulières, de qualité et en forte quantité. De plus, ils entraînent également des effets secondaires bénéfiques relativement méconnus, car peu intuitifs, comme une contribution à la sécurité sanitaire des aliments (réduction des mycotoxines).

Mais alors, quelles sont les alternatives possibles ?

Des systèmes alternatifs existent et se développent : qu’il s’agisse de l’agriculture biologique ou encore de la production intégrée, quelques systèmes ont prouvé leur efficacité. Certains pays comme le Brésil, tentent de minimiser au mieux l’usage de ces produits phytopharmaceutiques en développant des procédés contenant ZÉRO produits chimiques tels que des insectes créés en laboratoire pour combattre les fléaux qui détruisent les récoltes.

L’utilisation des pesticides reste cependant indispensable aujourd’hui. Toutefois, avec le nombre de démarches inclus dans le développement durable, il n’est pas impossible que dans les années à venir, ces derniers soient totalement supprimés des systèmes de production.

Écrit par : Emma Odoutan


http://www.pesticides-non-merci.com/pesticides-sante.html
http://www.journaldelenvironnement.net/article/pesticides-le-chlorpyriphos-accuse-de-favoriser-l-autisme,96952
https://fr.wikipedia.org/wiki/Effets_b%C3%A9n%C3%A9fiques_des_pesticides
https://www.generations-futures.fr/publications/thematique/alternatives-aux-pesticides/

Catégories
L'actu fraiche

« LE JOUR DE LA TERRE », VOUS CONNAISSEZ ? 🌏

 

Le 22 avril 1970, le sénateur du Wisconsin, Gaylord Nelson, a provoqué le mouvement en encourageant les étudiants à aller manifester pour défendre leur planète. Depuis, ce jour est marqué par la volonté de mieux comprendre la Terre, sa faune et sa flore.

 Un mouvement PARTICIPATIF dans plus de 190 pays !

Pour encadrer le mouvement, l’association «  Jour de la Terre » s’est créée pour unifier l’internationalisation de la célébration. Elle organise des campagnes environnementales dans le but de sensibiliser les populations au danger dans lequel nous plongeons notre planète. Par conséquent, l’organisation avait mis en place en 1990 la plus grande manifestation française écologiste avec des millions de participants et des actions poursuivis par la suite. Ainsi, l’organisation développe des programmes d’actions pour le 22 avril chaque année mais aussi pour le quotidien et a ainsi lancé une véritable dynamique en France et au Québec.

Cette année, le collectif Aix-Marseille-Provence rejoint l’association pour marquer les célébrations 2019 avec une campagne activiste face au changement climatique, de multiples actions durant tout le mois d’avril. (Programme à retrouver sur leur site internet https://www.jourdelaterre.org/fr/ )

D’Albane Bouhet

 

Sources : https://www.jourdelaterre.org/fr/

                   https://www.notre-planete.info/actualites/agenda/agenda_evenement.php?id=15

Retrouvez notre actualité sur le blog du Corner Frais.

L’enseigne propose la livraison au bureau de produits de qualité disposant naturellement de vertus revitalisantes. Fruits frais, barres chocolatées, thés biologiques et matcha japonais… Le Corner Frais met à disposition tout un éventail d’en-cas pour faire le plein d’énergie.

 

 

Catégories
Lifestyle

Enfin une bonne raison pour ne rien faire au travail

enfin une bonne raison pour rien faire au travail

La pause est en effet l’occasion de maintenir ou de développer les liens sociaux entre les membres de l’entreprise. Elle permet également de suspendre l’activité mentale et/ou physique, de gérer une charge émotionnelle importante par l’échange entre collègues. Lorsque la parole circule librement, la pause est aussi l’occasion d’aborder les difficultés du travail, de partager des connaissances et de transférer des problématiques professionnelles vécues par un individu isolé vers le collectif de travail (en se saisissant de la difficulté) puis vers l’organisation (en l’exposant à l’encadrement). 

L’origine du constat

Une expérience menée par Cyril Couffe, docteur en psychologie cognitive et neuropsychologue a permis d’accentuer l’importance des temps de pauses en entreprise. Prenons 2 équipes de travail, l’une bénéficie de temps de pause et l’autre pas. À tâches égales, on observe que le groupe de travail ayant eu des pauses est 10 % PLUS PERFORMANT que l’autre.

Des pauses, oui, mais pas n’importe lesquelles !

Un troisième groupe de travail a réalisé l’expérience. Une pause leur a été accordée durant laquelle ils eurent à mémoriser un texte. Résultat, leur productivité joignait celle du groupe n’ayant pas eu de pause.

Ainsi :

Pour qu’une pause soit bénéfique il faut suspendre l’activité mentale ou physique dispensée par la profession que l’on exerce. Le cerveau doit être en état « d’errance mentale », un moment d’évasion où l’on laisse libre cours à ses envies, où l’on se retrouve. 

Des pauses oui, mais avec des fruits frais, c’est mieux !

Véritables alliés pour la santé, les fruits sont riches en vitamines, fibres et minéraux, donc, bons pour la santé. Ces derniers éléments permettent les réactions chimiques qui entraînent un apport d’énergie à l’organisme. Pour revenir pleins d’énergie à l’issue d’une pause, les fruits sont alors la solution idéale !

Avec la diversité de fruits proposée par le Corner Frais, adieu les coups de barre ! 

–> Retrouvez les bienfaits de nos fruits.