Publié par Laisser un commentaire

Les pépins: nocif ou inoffensif?

Nocif ou Inoffensif ? Les pépins, ces fameuses graines qui viennent perturber la dégustation de nos savoureux fruits…  Sont-ils bons pour la santé ?

Bien qu’ils ne soient pas goûteux, les pépins regorgent de bienfaits que nous sommes loin d’imaginer.

·         Les pépins de raisins :

Riche en polyphénols et en vitamine E, ces 2 substances possèdent des propriétés antioxydantes qui à terme aident à lutter contre le vieillissement prématuré de notre organisme et à tenir à distance certains cancers. Les antioxydants des raisins permettent également de protéger des infections cardiovasculaires. De plus, ils traitent l’insuffisance veineuse en assurant une meilleure fluidité du sang.

·         Les pépins de pastèques :

Véritable source d’énergie, les pépins de pastèques renferment un total de neuf minéraux et oligo-éléments différents parmi lesquels figure le calcium, le phosphore ou encore le potassium. Ils possèdent également des vitamines C et B, impliquées dans la production d’énergie.

·         Les pépins des pamplemousses :

L’extrait de pépins de pamplemousse est un antiseptique naturel, il aide à soigner rapidement une coupure ou une brûlure en éliminant les microbes responsables d‘éventuelles dégradations.

·         Les pépins de framboises :

Sous forme d’huile, ils contiennent des acides gras essentiels participant au maintien de l’élasticité de la peau. Ils sont d’ailleurs utilisés en cosmétique pour leur capacité à lutter contre les radicaux libres grâce à leur richesse en vitamines E.

·         Les pépins de Grenades :

Des études in vitro ont montré que l’huile de pépins de grenade pressée à froid permettait de réduire le phénomène inflammatoire chronique, responsable de maladies comme le cancer.

Toutefois, tous les pépins ne regorgent pas de vertus bienfaisantes. Tout dépend du fruit concerné. Les pépins de pomme et de poire contiennent du cyanure d’hydrogène, substance qui peut se révéler mortelle…

Mais il n’y pas de quoi s’inquiéter !

Il faudrait un bol entier de pépins de pomme pour que cela ne devienne dangereux. Mais les doses de pépins contenues dans les fruits sont tellement minimes qu’elles ne présentent pas de danger : la capacité du foie est plus que suffisante pour y faire face.

Alors, pas de panique, il n’y a pas de pépins !

Ecrit par Anne-Laure Banzuzi

 

Publié par Laisser un commentaire

La peau des fruits, in ou out?

La peau des fruits : In ou Out ?

Fruits

Longtemps bannies de nos papilles, la peau des fruits s’avère être « THE » élément qui apporte richesse et nutrition lors de la dégustation de ces derniers.

Alors oui, le fait de manger la peau des pommes ou encore des poires n’est absolument pas anodin et parait même suspect dans le cas contraire. Cependant, il existe des fruits dont la
peau est entièrement comestible et dont vous n’avez même pas idée. Si je vous dis kiwi, ananas ou encore agrumes… Eh bien oui oui ! La peau de ces derniers est totalement comestible et en plus de cela très bonne pour la santé.
Si l’idée de manger des fruits sans en perdre une miette vous prend l’envie, il est préférable de se procurer des fruits de culture biologique certifiée. En effet, les pesticides pénètrent en premier lieu au sein de la peau du fruit, ce qui ne serait pas des plus agréables
pour votre organisme.
Vous pouvez d’ailleurs retrouver un article sur ce sujet : https://lecornerfrais.fr/les-pesticides-un-reel-danger.
Nombreux sont les bénéfices entrainés par la consommation de la peau des fruits, on y retrouve des bienfaits au niveau de la digestion, des propriétés antibiotiques et antioxydants et ces derniers apportent énormément de vitamines C, de fibres et minéraux. Donc, avec les beaux jours qui sont de retour et l’été qui approche à grands pas, que diriez-vous de tenter l’expérience de la dégustation de fruits en intégralité ?

 16/05/2019 par Emma Odoutan

Publié par Laisser un commentaire

Le régime de pommes

Le régime de pommes

An apple a day keeps the doctor away

 

Ce régime alimentaire nous vient directement des Etats-Unis. Une nutritionniste s’est rendue compte que ses clients perdaient plus de poids et plus rapidement en ajoutant des pommes dans leur alimentation. Allons voir quels sont les bienfaits  de cet aliment.  La Pomme  est l’un des fruits les plus produit en France. Sa production s’élève à 1,5 millions de tonnes de pommes en 2018. Mais pourquoi est-elle donc la favorite ?

La pomme a plus d’un tour dans son sac. Elle est riche en vitamines C, riche en fibres, riche en antioxydants. Vous pouvez bénéficier de ces bienfaits en mangeant 3 pommes par semaine. Elle soutient aussi les défenses immunitaires, bon point pendant l’hiver. De plus, la pomme régule la digestion et apporte un sentiment de satiété. Justement, les fibres comprises dans la pomme, quand elles sont inondées d’eau dans l’intestin, gonflent et absorbent les calories.

Alors, pour l’efficacité de ce régime, voici les règles à suivre :

  • Commencer une première semaine avec 1 pomme/ jour.
  • Deuxième semaine, 2 pommes/ jour.
  • Troisième semaine, vous avez compris l’idée.
  • Mangez tout d’abord votre pomme, avant le repas. Cela permettra à votre estomac de recevoir un aliment en amont, et le sentiment de satiété va s’installer. Ainsi, votre faim sera coupée.
  • Vous pouvez la manger sous n’importe quelle forme : crue, cuite, en compote…etc.
  • Evidemment, la pomme ne constitue pas le repas entier ! Il faut déguster juste après de la viande blanche ou poisson par exemple, de même que des légumes.

Ecrit par Albane Bouhet

 

Publié par Laisser un commentaire

Les pesticides, un réel danger ?

Rappelons rapidement ce que sont ces substances.
Les pesticides sont des produits chimiques utilisés dans le cadre de cultures ou récoltes. Ils ont pour unique but la destruction de parasites et d’espèces indésirables.
Au fil des années, les produits phytopharmaceutiques (pesticides) ont connu une forte dévalorisation en termes d’opinion publique, de par leurs dangers sur l’environnement ainsi que sur la santé.

Mais quels en sont les réels dangers ?

Nombreuses sont les maladies et anomalies qui seraient causés par les pesticides. On évoque alors des cancers, malformations congénitales,problèmes d’infertilité, problèmes neurologiques ou encore défaillance du système immunitaire. On ajoute à cela, nausées, irritabilité, vertiges, tremblements, rougeurs et même malaises. Des éléments qui pourraient en effrayer plus d’un !

Ainsi, les agriculteurs et jeunes enfants sont les premiers touchés.

De plus, une étude récente publiée dans Environmental Health Perspectives (EHP), a démontré que ces substances favorisaient le risque d’autisme chez les enfants exposés.

Et les conséquences sur la faune et la flore ?

Sans oublier que n’étant pas sélectifs, ces insecticides éliminent les insectes néfastes, mais aussi ceux qui sont indispensables à la biodiversité. Par exemple, les abeilles ou autres insectes pollinisateurs.

Cependant, ces dangers ne semblent pas décourager et empêcher les agriculteurs d’en faire usage.

Une nécessité ?

Les pesticides permettent, en effet, de protéger les cultures contre les organismes nuisibles, d’assurer des récoltes régulières et de maintenir la qualité des aliments. Les ennemis des parasites permettent donc de favoriser des récoltes régulières, de qualité et en forte quantité. De plus, ils entraînent également des effets secondaires bénéfiques relativement méconnus, car peu intuitifs, comme une contribution à la sécurité sanitaire des aliments (réduction des mycotoxines).

Mais alors, quelles sont les alternatives possibles ?

Des systèmes alternatifs existent et se développent : qu’il s’agisse de l’agriculture biologique ou encore de la production intégrée, quelques systèmes ont prouvé leur efficacité. Certains pays comme le Brésil, tentent de minimiser au mieux l’usage de ces produits phytopharmaceutiques en développant des procédés contenant ZÉRO produits chimiques tels que des insectes créés en laboratoire pour combattre les fléaux qui détruisent les récoltes.

L’utilisation des pesticides reste cependant indispensable aujourd’hui. Toutefois, avec le nombre de démarches inclus dans le développement durable, il n’est pas impossible que dans les années à venir, ces derniers soient totalement supprimés des systèmes de production.

Écrit par : Emma Odoutan


http://www.pesticides-non-merci.com/pesticides-sante.html
http://www.journaldelenvironnement.net/article/pesticides-le-chlorpyriphos-accuse-de-favoriser-l-autisme,96952
https://fr.wikipedia.org/wiki/Effets_b%C3%A9n%C3%A9fiques_des_pesticides
https://www.generations-futures.fr/publications/thematique/alternatives-aux-pesticides/

Publié par Laisser un commentaire

« LE JOUR DE LA TERRE », VOUS CONNAISSEZ ? 🌏

 

Le 22 avril 1970, le sénateur du Wisconsin, Gaylord Nelson, a provoqué le mouvement en encourageant les étudiants à aller manifester pour défendre leur planète. Depuis, ce jour est marqué par la volonté de mieux comprendre la Terre, sa faune et sa flore.

 Un mouvement PARTICIPATIF dans plus de 190 pays !

Pour encadrer le mouvement, l’association «  Jour de la Terre » s’est créée pour unifier l’internationalisation de la célébration. Elle organise des campagnes environnementales dans le but de sensibiliser les populations au danger dans lequel nous plongeons notre planète. Par conséquent, l’organisation avait mis en place en 1990 la plus grande manifestation française écologiste avec des millions de participants et des actions poursuivis par la suite. Ainsi, l’organisation développe des programmes d’actions pour le 22 avril chaque année mais aussi pour le quotidien et a ainsi lancé une véritable dynamique en France et au Québec.

Cette année, le collectif Aix-Marseille-Provence rejoint l’association pour marquer les célébrations 2019 avec une campagne activiste face au changement climatique, de multiples actions durant tout le mois d’avril. (Programme à retrouver sur leur site internet https://www.jourdelaterre.org/fr/ )

D’Albane Bouhet

 

Sources : https://www.jourdelaterre.org/fr/

                   https://www.notre-planete.info/actualites/agenda/agenda_evenement.php?id=15

Retrouvez notre actualité sur le blog du Corner Frais.

L’enseigne propose la livraison au bureau de produits de qualité disposant naturellement de vertus revitalisantes. Fruits frais, barres chocolatées, thés biologiques et matcha japonais… Le Corner Frais met à disposition tout un éventail d’en-cas pour faire le plein d’énergie.

 

 

Publié par Laisser un commentaire

Enfin une bonne raison pour ne rien faire au travail

enfin une bonne raison pour rien faire au travail

La pause est en effet l’occasion de maintenir ou de développer les liens sociaux entre les membres de l’entreprise. Elle permet également de suspendre l’activité mentale et/ou physique, de gérer une charge émotionnelle importante par l’échange entre collègues. Lorsque la parole circule librement, la pause est aussi l’occasion d’aborder les difficultés du travail, de partager des connaissances et de transférer des problématiques professionnelles vécues par un individu isolé vers le collectif de travail (en se saisissant de la difficulté) puis vers l’organisation (en l’exposant à l’encadrement). 

L’origine du constat

Une expérience menée par Cyril Couffe, docteur en psychologie cognitive et neuropsychologue a permis d’accentuer l’importance des temps de pauses en entreprise. Prenons 2 équipes de travail, l’une bénéficie de temps de pause et l’autre pas. À tâches égales, on observe que le groupe de travail ayant eu des pauses est 10 % PLUS PERFORMANT que l’autre.

Des pauses, oui, mais pas n’importe lesquelles !

Un troisième groupe de travail a réalisé l’expérience. Une pause leur a été accordée durant laquelle ils eurent à mémoriser un texte. Résultat, leur productivité joignait celle du groupe n’ayant pas eu de pause.

Ainsi :

Pour qu’une pause soit bénéfique il faut suspendre l’activité mentale ou physique dispensée par la profession que l’on exerce. Le cerveau doit être en état « d’errance mentale », un moment d’évasion où l’on laisse libre cours à ses envies, où l’on se retrouve. 

Des pauses oui, mais avec des fruits frais, c’est mieux !

Véritables alliés pour la santé, les fruits sont riches en vitamines, fibres et minéraux, donc, bons pour la santé. Ces derniers éléments permettent les réactions chimiques qui entraînent un apport d’énergie à l’organisme. Pour revenir pleins d’énergie à l’issue d’une pause, les fruits sont alors la solution idéale !

Avec la diversité de fruits proposée par le Corner Frais, adieu les coups de barre ! 

–> Retrouvez les bienfaits de nos fruits.

Publié par Laisser un commentaire

Les bienfaits de nos fruits

Chez Le Corner Frais, nous prenons soin de sélectionner des fruits de qualités et locaux apportant une grande variété de bienfaits pour le corps et l’esprit.

Nous vous proposons une grande gamme de produits frais et locaux dont les apports sont bénéfiques pour votre santé.

Nous vous avons résumés les différents bienfaits attendus des fruits que nous vous proposons !

Publié par Laisser un commentaire

Qu’est-ce que la RSE ?

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) désigne la prise en compte par les entreprises, sur base volontaire, des enjeux environnementaux, sociaux et éthiques dans leurs activités. Les activités des entreprises sont ici entendues au sens large : activités économiques, interactions internes (salariés, dirigeants, actionnaires) et externes (fournisseurs, clients, autres ) Pour résumer, la RSE couvre les matières sociales et environnementales.

Les entreprises et acteurs de la RSE estiment qu’une démarche RSE favorise la performance globale de l’entreprise notamment par :

  • Meilleure réputation de l’entreprise, meilleure image.
  • Économies en matière de gestion des ressources énergétiques.
  • Meilleure mobilisation du personnel, plus d’investissement.
  • Bien-être du personnel et gain de productivité.
  • Plus de sources d’innovation pour l’entreprise.
  • Avantage commercial face aux concurrents.
  • Un regard nouveau porté sur l’activité de l’entreprise favorisant l’innovation et la différenciation auprès des clients.
  • Des économies notamment liés aux consommations d’eau, d’énergies et la substitution progressive de matières non renouvelables dont les prix ont vocation à augmenter.
  • La motivation, l’implication et la fidélisation des salariés.
  • L’accès à des marchés responsables (publics ou privés) qui sélectionnent les entreprises et ou les produits sur des critères dits ESG (Environnement, Social (dont société), Gouvernance).
  • Le développement d’un capital confiance bénéfique à l’image de l’entreprise et à sa valeur immatérielle.
  • La fiabilisation des relations et des partenariats basés sur des valeurs.
  • La diversification enrichissante des profils de l’entreprise.
Publié par Laisser un commentaire

Matcha, Le Kawa du japon!

Le Thé vert Matcha est un thé en poudre provenant du Japon et autrefois réservé à la noblesse Japonaise. Contrairement à d’autres thés verts qui sont infusés et brassés, le thé matcha est une poudre de feuilles de thé vert entières. En tant que boisson traditionnelle japonaise, la poudre de thé vert matcha est traditionnellement mélangée à de l’eau chaude dans une boisson mousseuse destinée à la dégustation. Le résultat est un thé riche et terreux avec une note herbacée végétale, de noisette douce et une nuance amère agréable. Dans sa forme cérémonial la plus pure, mélangée à de l’eau chaude, la saveur est plus végétale, mais elle peut être agrémentée de miel et de lait pour une boisson matinale plus douce. Le matcha se prépare de la plus simple des manières, en infusant une cuillère à café de matcha dans 150ml d’eau en ébullition. Le matcha est associé à plusieurs bienfaits sur la santé grâce à sa forte consommation de catéchine et d’acides aminés. Nous vous avons listé les 8 effets bénéfiques sur lequel, selon plusieurs recherches suggèrent que le matcha vert agit. Propriétés anticancéreuses : Grâce à sa forte concentration en catéchine et en antioxydant. Réduit le risque de maladie cardiaque : Le thé vert est associé à une diminution de absorption du cholestérol et à la diminution de la pression artérielle. Perte de poids : La consommation de thé vert et plus particulièrement du matcha vert augmente la capacité du corps à brûler des calories. Santé bucco-dentaire : La catéchine favorise l’assainissement des dents et des gencives. Amélioration cognitive : Grâce à sa concentration en acide aminé et en théanine, le matcha  favorise la relaxation et la vigilance dans la fonction cérébrale. Soulagement du stress : La théanine contenue dans les feuilles de thé vert était associée à une réduction des réponses au stress physiologique et psychologique dans le système nerveux . Soulagement de l’arthrite : le thé vert matcha pourrait aider contre l’inflammation de la polyarthrite rhumatoïde. Augmentation de l’endurance à l’exercice : l’ajout d’extrait de thé vert augmentait l’endurance de 8% à 24% en augmentant l’utilisation des graisses comme source d’énergie.
Il est toutefois conseillé de ne pas boire plus de 2 tasses de matcha par jour dû a sa conteneur en caféine qui peut causer des effets secondaires désagréables tels que des maux de têtes, insomnie et irritabilité.
 
Sources :  
- 2014 World Journal of Clinical Oncology 
- étude de l’Université de Toledo en 2013 
- Etude  Journal of Biological Chemistry  de 2018
- Etude de l’American Academy of Periodontology de 2009
- 2012 Annals of Epidemiology 
- étude du American Journal of Clinical Nutrition