Catégories
L'actu fraiche

Investissement : Coronavirus, alors profitable

investissements bourse corona

Un article précédent sur mon site vous conseillait d’investir dans des sociétés essentielles qui avaient subit un crash lors du Corona virus, qu’en est t’il de ma prévision ?

J’ai conseillé pour les primo investisseurs de soit investir dans des boites à fort potentiels technologiques et qui plus es des boites prospère qui ont subi un mouvement global du marché soit s’amuser à faire du trading de haute fréquence (si on n’a pas trop de fond à investir) afin de dégager une marge rapidement (mais en prenant pas mal de risque).

No risk, No Reward

Si vous aviez 10000€ voir 100000€ à investir, il a été facile pour vous de vous dégager 20-30% de bénéfice sur du moyen long terme en investissant dans les boites a fort potentiel technologiques et non réellement impactés par le coronavirus (Boites dans la technologie numérique ou industrielle comme airbus par exemple). Pourquoi il est intéressant d’investir dans une boite comme airbus, c’est simple, c’est quasiment un monopole sur le marché et l’aviation sera toujours présente, même si elle est réellement impactée aujourd’hui, la boite persiste même si ses ventes s’en voient impacter cette année et sûrement pour les 2 années à venir. Autre raison de viabilité de cet investissement compte tenu de l’actualité avant la crise, Boeing principal concurrent d’airbus souffrait d’une batterie de problème sur ces nouveaux avions suites a des défaillances électroniques et à une mauvaise conception structurelle faite pour concurrencer à moindre coûts les avions d’airbus. Boeing a monté des moteurs plus efficients, mais aussi plus lourd sur une structure déjà existante, seule problème le fait d’avoir des moteurs plus lourd nuit drastiquement à l’équilibre dynamique de l’avion. Cet équilibre dynamique était compensé par l’électronique une sorte d’E.S.P pour imager la chose. Leurs avions mal conçu, le sentiment de confiance auprès du constructeur avais drastiquement diminué avant la crise.

Pour toutes ces raisons, airbus se retrouve quasiment comme seul constructeur viable avec une certaine efficacité de sa gamme. Selon moi, Boeing peut tirer à son avantage, du bien de cette crise en entreprenant la conception de nouveaux avions à la limite de la technologie de rupture pour reprendre la confiance sur le marché auprès des compagnies aériennes en profitant du fait qu’Airbus est aussi impactée par cette crise. Malgré ce scénario favorable à boeing, investir sur Airbus, qui est un conglomérat de boites européennes reste à mon sens un investissement fiable.

Concernant le trade haute fréquence, par exemple dans les énergies fossiles, je m’y suis essayé un peu et j’ai réussi à prendre 30% en une semaine sur un petit investissement initial de 500€, autant vous dire que pour moi c’était comme joué aux machines à sous au casino, sans la prétention de dire que 500€ ce n’est rien au contraire. C’est juste que le sentiment d’investissement sur les cours du pétrole est tellement instable que ça me fait penser au casino. Comment j’ai fait pour gagner 30%, autant vous dire que c’est du sport, il faut surveiller les cours en permanence, savoir placer des ordres de vente des ordres d’achat et se battre avec les commissions exubérantes des courtiers et ou plateformes de trading. J’ai donc joué sur les variations à haute fréquence en passant des ordres avec effet de levier très élevé en plaçant des petites sommes de 50€. Autant vous dire que les 30% je ne les ai pas pris sur un seul ordre, mais sur une dizaine.

Pour conclure sur mon précédent article qui vous recommandais une bonne porte d’entrée sur le marché de la bourse. Celle-ci est viable si vous étudiez suffisamment l’historique, l’actualité et le potentiel des différentes sociétés et produits dérivés présent sur le marché. Ceux qui tireront leur épingle du jeu à coup sûr seront ceux qui investiront sur du moyen et long terme. Minimisation des risques, maximisation des profits en vue. Mais pour ce faire, votre capital investissement doit être élevé.

 

 

 

 

Catégories
Lifestyle

Les bases du trading

Je ne me prétends pas trader, mais je souhaite vous partager mon début d’expérience afin de générer de l’argent facilement. Je vais donc vous aiguillez au mieux pour vos débuts (selon mon point de vue).

Et bien je vous arrête tout de suite. Afin de générer de l’argent facilement en bourse et de pouvoir en vivre, il vous faudra un capital de départ assez conséquent afin de sécuriser vos investissements. Pour faire simple en bourse vous avez les gros (fond d’investissements, gros capitaux, banque, …) et les petits (particuliers). Le principe de base de la bourse est de pouvoir jouer avec trois principales catégories : les capitaux d’entreprise (action), les matières premières (essence, or, palladium,…) et les cryptomonnaies ( bitcoin, ripple,…).

  1. Les capitaux d’entreprises : Il est intéressant d’investir dans les entreprises à fort potentiel de développement. Qui dis développement, dis augmentation des capitaux et dis que vos actions gagneront en valeur. Cependant attendez-vous a misé sur du long terme (en moyenne on est à 2/3% de gain sur 1 ans pour une entreprise stable).
  2. Les matières premières : Concernant les matières premières, il s’agit de spéculer sur les valeurs de métaux rares et de ressources limités. Par exemple l’or et le cuivre sont des métaux rare et chère dont leur ressource est limitée ce sont des marché assez stable et peu soumis aux mouvements de marchés (intéressant sur du long therme). Une grosse exception dans le cas des matière premières,  » L’or noir » ou le pétrole. C’est un marché assez volatile et très soumis aux stratégies géopolitiques. Il est donc intéressant d’investir sur le pétrole au court terme lorsque l’on prédit des mouvements de marchés imminent.
  3. Les cryptomonnaies : l’entrée des cryptomonnaies en trading s’est fait connaitre majoritairement avec le Bitcoin. Ce sont des actions très spéculative et très peu stable. Si vous investissez dans la cryptomonnaie vissez le court terme.

Une règle de base dans la vie et qui est valable en trading :

No Risk, No Reward

Pas de risque, pas de récompense.

Plus on prend des risques, plus on est récompensé mais la perte peut être élevée.

Quelle stratégies privilégiés pour rentrer sur le marché du trading? Mes conseils si vous avez de grosses bourses ou si vous avez de petites bourses.

Deux grands modes de trading sont à distingués :

  • Le trading au long terme : c’est le mode à privilégier quand vous avez des grosses bourses (des gros capitaux à investir, + de 1000€). Le plus simple est de misé sur des placements à long terme (sur un an et plus) et misé sur des entreprises stables à fort potentiel de développement. L’entreprise peut remercier ces investisseurs en reversant des dividendes annuels (une partie du chiffre d’affaire). Pour ce faire, regardé les entreprises qui fonctionnent et qui investissent en recherche et développement (regardé sur le bilan comptable de l’entreprise). Diversifié vos investissements, ne misé pas tout sur une seule entreprise. Ces investissements vous permettront de minimiser votre temps passé à surveiller les marchés et vous permettrons d’avoir un rendement meilleur qu’un PEL ou un livret A. Dans le cadre de gros capitaux, vous pouvez confier votre capital à des courtiers qui se chargeront de placé au mieux votre argent.
  • Le trading de court terme : Le plus fun mais le plus risqué, qui dis risqué dis gros gain ou dans le mauvais cas grosses pertes. C’est le meilleur compromis pour entrer dans le marché avec de faible capitaux (inférieurs à 1000€). Il va s’agir de jouer sur les variations à court terme (de la seconde à l’heure ou à la journée). Il faut dans ce cas surveillé les courbes en permanence c’est très chronophage. Ce mode de trading vous permet néanmoins de prendre des taux entre 3 et 100% en fonction des opportunités du marché et le tout en peu de temps. Les marchés les plus propices a ce type d’investissements sont les plus volatils (pétrole, cryptomonnaies).

Autre stratégie d’entrée en bourse et qui n’est pas des moindres, ce sont les périodes de crises. Investissez petits ou gros capitaux dans les sociétés qui ont subi un crash alors qu’il n’y a pas de raison. Les temps de crise vous permettront d’investir petits ou gros capitaux sur du long terme avec peu de risques. C’est une très bonne stratégie d’entrée dans le trading comme l’opportunité qui est créé actuellement avec le Coronavirus et qui à fait chuté toutes les boites du marchés. Concentrez-vous à misé sur les entreprises les moins réellement impactés par la crise, j’entends par là les entreprises qui ont subi un mouvement de panique venant des investisseurs mais pas une réelle perte en chiffre d’affaires.

Différentes plateformes de trading existent pour les particuliers je vous laisse regarder sur google les différents comparatifs.

Retenez une chose en bourse, la patience est une des meilleure des qualités. Ne succombez pas à vos émotions et restez rationnel dans vos réflexions. Souvent les petits capitaux perdent, vous devez redoublez de prudence quand vous en faites partie. Sachez saisir les moindres opportunités.